La publication sur les Chiffres clés des fonctions dirigeantes et des chefs de corps dans la Fonction publique de l'État s'inscrit dans la série sur les chiffres clés de l'emploi dans la Fonction publique de l'État qui a été initiée, en 2019, par l'Observatoire de la fonction publique.

Dans une optique de transparence, l'objectif de cette nouvelle publication est de ventiler pour la première fois le nombre de fonctions dirigeantes et de chefs de corps, par genre, dans les différents domaines de l'Administration centrale pour les années 2019, 2020 et 2021. Les fonctions dirigeantes ont en commun d'assumer la même fonction dans la hiérarchie de l'organigramme de leur organisation, bien qu'elles peuvent avoir des titres différents (premiers conseillers de gouvernement, commissaires, directeur, directeur adjoint, inspecteur général, etc.).

Il y a lieu de constater qu'au 31 décembre 2021, 53 fonctions dirigeantes sont affectées auprès des départements ministériels, parmi lesquelles 75,5% d'hommes et 24,5% de femmes. À la même date, 146 fonctions dirigeantes sont occupées auprès des administrations de l'État; dans ce groupe, les hommes représentent 72,7% et les femmes 27,3%. Dans le corps diplomatique, ces mêmes fonctions sont occupées à 71,9% par des hommes et à 28,1% par des femmes, tandis que ce corps comprend au total 32 fonctions dirigeantes.

Dans le secteur de l'enseignement, il est distingué entre l'enseignement fondamental et l'enseignement secondaire. Au 31 décembre 2021, l'enseignement fondamental occupe au total 64 directeurs et directeurs adjoints et l'enseignement secondaire 102 directeurs et directeurs adjoints. Dans l'enseignement fondamental, le taux d'hommes pour les fonctions en question s'élève à 50% et le taux de femmes également à 50%. Dans l'enseignement secondaire, les hommes représentent 69,6% de ces fonctions et les femmes 30,4%.

En ce qui concerne les 12 fonctions dirigeantes de la force publique, au 31 décembre 2021, 91,7% de celles-ci sont occupées par des hommes et 8,3% par des femmes. Dans la magistrature, les femmes représentent 38,4% des chefs de corps et les hommes 61,6%. Le nombre total des chefs de corps est de 13.

En ce qui concerne la répartition hommes/femmes, nous constatons que le taux des femmes est le plus élevé dans l'enseignement fondamental (50%) et la magistrature (38,4%), tandis qu'il est le moins élevé dans la force publique (8,3%) et les départements ministériels (24,5%).

Toutes ces données, ainsi que de nombreuses autres informations, sont à découvrir dans la publication Chiffres clés des fonctions dirigeantes et des chefs de corps dans la Fonction publique de l'État.

La publication sera mise à jour annuellement. Cette approche permet ainsi un suivi continu de l'évolution des chiffres à long terme.

Elle est accessible dès aujourd'hui sur le portail de la Fonction publique (https://fonction-publique.public.lu/fr.html).

Resources

Main file

Chiffres clés des fonctions dirigeantes et des chefs de corps dans la Fonction publique de l’État

Extraction des données de la publication

Documentation

Chiffres clés des fonctions dirigeantes et des chefs de corps dans la Fonction publique de l’État

Publication version PDF

Discussions

Discussion between the organization and the community about this dataset.

Community resources

You have built a more comprehensive database than those presented here? This is the time to share it!

Reuses

You reused these data and published an article, a computer graphics, or an application? It's time to let you know! Reference your work in just a few clicks and increase your visibility.